La sèche : perte de masse graisseuse, comment?

On muscle mais on perd pas le gras. On enchaîne les régimes mais on ne sèche pas. Pourquoi?

On va déjà voir à la source comment la brioche s’installe, on trouvera sûrement comment la griller si on l’attaque à la base!

Comment la graisse se forme-t-elle?

On l’a vu ici, nous avons besoin d’un certain nombre de kcal par jour. Si on en consomme plus, on prend du poids. Si on en consomme moins, on en perd.

Bon ça c’est le truc bateau qu’on entend tous.. Mais:

Les calories, comment ça marche?

En réalité, on ne parle de calories que lorsqu’elles sont en pleine consommation. Quand elles sont stockées dans le sang, il s’agit d’apports nutritifs et quand elles sont stockées sur nos fesses, ce sont des graisses (stockées dans nos adipocytes < adipeux = gras; cytes= cellules). Donc aucunement des calories! D’ailleurs, calorie c’est l’unité d’énergie qui produit de la chaleur.

Bon. D’accord, mais comment on passe d’un apport nutritif à un adipocyte?

C’est assez simple.

Parlons d’abord des glucides! Quand ils sont assimilés par les cellules des papilles et des intestins, ils passent dans le sang, et font augmenter le taux de glycémie (tu vois le truc que les diabétiques ils doivent surveiller sous peine de faire un petit coma…?).

Pancréas, machine à stocker!

Là on refait le lien avec les diabétiques: leur pancréas n’arrive plus à produire suffisamment d’insuline pour réguler le taux de sucre dans le sang ou leurs cellules ont été trop exposées à l’insuline et en refusent l’effet! En effet, le rôle de l’insuline c’est de faire baisser le taux de sucre dans le sang. Comment? En stimulant les adipocytes pour qu’ils métabolisent le sucre en graisse. Tout simplement. Voilà, c’était la minute Hermione Granger.

Les lipides, directement consommés ou stockés

Les lipides eux, sont naturellement attirés vers les adipocyte qui vont les stocker plus ou moins tels quels! Du coup, ils verront une moindre transformation lors du métabolisme.

Les protéines, que deviennent-elles?

Ah! Là c’est un peu plus compliqué. Elles sont stockées « en tant que kcal » sous forme de …. muscle. Donc en cas de grosse diète, c’est la première source dans laquelle le corps va taper lorsqu’il aura épuisé sa glycémie disponible (qui dit glycémie dit dans le sang. Donc le corps est un feignant! Il préfère taper dans le muscle que dans le lard!). C’est donc lorsque le muscle chauffe que ses cellules meurent et en mourant, elles libèrent de l’énergie sous forme de calories!

Donc, pas si simple de fondre au soleil…

Comment la graisse font-elle?

Alors on a pensé que quand le corps chauffe, il libère des calories et la graisse fond… FAUX

On a pensé également que lors de l’exercice, les adipocytes remétabolisent le gras en nutriments qui repartiront dans les selles…. FAUX

Ou dans les urines… Bien que ce soit un peu plus crédible d’un point de vue physionomiques, c’est… FAUX

La sueur? FAUX (bien que plausible…)

Mais alors?

Carbone-H + O2 =Chaleur=> CO2 + H20

C’est cette simple formule qui va tout expliquer… On se remémore les cours de chimie du lycée, rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme!

Que sont les graisses? Des acides aminés… Les acides, en chimie, ce sont des chaines carbonées. Comment on brise une chaine carbonée? Avec une combustion… Que faut il pour une combustion? De l’oxygène!!!

Genre il suffit de respirer pour maigrir… Sciences et vie ont écrit un super article avec tout plein de chiffres tout plein mignons si tu me crois pas. Mais oui, la chaleur et l’oxygène vont venir casser les adipocytes et produire de l’eau (H2O) et du dioxyde de carbone (CO2). Donc on expire la graisse que l’on perd, car c’est par les poumons que s’exècrent les gaz carboniques! (En relisant certains articles sur le sujet je me suis souvenue que mon super professeur de SVT en 5ème nous l’avait déjà dit… Ah oui mais vous savez les sciences, ça sert qu’aux scientifiques hein!)

Mais les calories?

Ben elles sont consommées lorsqu’elles libèrent de l’énergie lors de la réaction chimique!

Quelle solution nutritionnelle?

Alors on est toujours convaincu qu’il suffit de consommer plus de calories qu’on en absorbe pour perdre de la masse graisseuse?

Notre premier moyen d’agir, c’est d’éviter de produire de la masse graisseuse! On supprime les lipides? J’aurais tendance à dire que non. Parce que ils l’ont dit, et ils sont nutritionnistes alors je les crois, que certains lipides sont essentiels au fonctionnement de l’organisme! Donc on supprime les mauvais lipides, et on augmente la qualité des lipides que l’on conserve.

Par contre, les glucides, ils sont pas essentiels!

On baisse le taux de glucides en priorité!

Ou du moins, on en augmente la qualité IG. On va en reparler dans un autre article, mais en attendant EXIT les gâteaux au chocolat, on opte pour des fruits plutôt! Sinon dans le Programme que vous pouvez vous créer, j’explique comment calculer les besoins maximum en glucides (oui je pleure encore de devoir rompre avec les danettes, les tiramitsu et mes amours de granola).

Comment orienter son activité sportive?

Donc si on reprend ce qu’on a dit plus tôt, l’essentiel est de respirer plus fort, plus vite et mieux.

Qui c’est qui fait faire tout ça si on le stimule un peu? Le coeur!

Qu’est-ce qu’il faut faire pour que le coeur pompe plus vite et plus fort?

Faut faire péter les beats!

On fait monter la température du corps pour forcer le coeur à refroidir grâce à la respiration, on stimule un maximum les gros muscles pour qu’ils consomment tout l’oxygène que l’on a dans le sang, et forcer le coeur à pomper pour pas qu’on s’asphyxie. Oui, vous le voyez venir, on fait des sports qui stimulent le cardio, on fait monter les battements par minutes, et c’est quand on est pas loin de se dire qu’on va mourir par manque d’oxygène que là on brûle nos graisses!

On a l’embarras du choix?

Cardio = Running?

Même si c’est certainement ce qui coûte le moins cher (hum, t’as vu le prix d’une paire de chaussures de running?) et ce qu’il y a à portée de tout le monde, ça n’est pas ce qu’il y a de plus pratique!

Marcher rapidement, c’est bien, mais c’est toujours à une allure de confort, comme le running d’ailleurs.

Donc on privilégie les sprints. Ou:

La corde à sauter, y a que ça de vrai!

En consommation calorique, 15 minutes de corde à sauter équivalent à 30 minutes de running. Oui je suis gentille je vous dis comment gagner du temps. De plus, même si vous êtes débutants, vous pouvez sauter en chaussures minimalistes ou pieds nus. L’essentiel étant de bien sauter avec la pointe du pied, et minimiser les impacts sur l’articulation de la cheville (oui plus facile de se concentrer sur le mouvement quand on saute 1 min, puis une pause, puis 1 min que quand on court pendant 30 minutes d’affilée…), du genou, des hanches! Donc bien fléchir pour amortir l’impact à la réception. 

Regardez des youtubeurs vous montrer comment on saute à la corde, et comptez combien ne sont pas essoufflés à la fin de la vidéo (J’en ai regardé un paquet… J’en ai toujours pas assez pour combler tous les doigts de ma main droite!) et comparez avec ceux qui sortent « runer » en groupe et qui papotent alors qu’ils sont déjà à 13 km/h…. Vous voyez pourquoi il faut faire de la corde à sauter?

Ah et l’autre avantage, le dernier, c’est l’aspect technicité. Quand vous aurez réussi à sauter à pieds joints, vous pourrez vous essayer à des sauts un peu plus techniques qui sont coûteux en ressources et se rapprochent en terme d’efforts du Hiit.

HiiT : beat and strong!

Voilà le must en terme de sport, pour une fois que la mode est intelligente… On consomme beaucoup d’un coup, on s’essouffle en faisant des mouvements fonctionnels. Efforts intenses fractionnés par intervalles (Hiit = High Intensity Interval Training). Donc on pompe des graisses, on grille des calories, et on fait du muscle et tout ça en gagnant en endurance… À mi chemin entre le running et le crossfit… Je vous reparlerai de pourquoi j’ai choisi Freeletics, mais gardez bien en tête tout ce qu’on vient de dire!

Pour ceux qui veulent commencer la corde à sauter, vous pouvez prendre la corde à sauter Domyos à 3€… Moi j’y ai laissé une cheville, je vous la déconseille si vous passez sur des sauts techniques… Je vous conseille celle ci:
,
pour son prix magistral, son cable acier qui en fait une corde fine et lourde, sans être lestée. Et les roulements à billes préservent vos bras et vous donnent un confort sans pareil… Pour une dizaine d’euros, et FDP gratuits si vous avez la chance d’être membre du Amazon Premium… Moi j’ai dit oui! Et elle m’accompagne 15 minutes par jour depuis plus d’une semaine!

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
%d blogueurs aiment cette page :